Divorce et séparation

Divorce et séparation

Nous sommes pleinement conscients que la perspective d’un divorce peut être décourageante pour ceux qui vivent un mariage malheureux. Nous sommes à même de vous apporter des conseils juridiques fiables et précieux dans le cadre de votre séparation ou de votre divorce. Nous vous aidons dans votre demande de divorce et nous efforçons de toujours de limiter toute hostilité qui pourrait nuire à votre dossier et ainsi retarder la finalisation de votre divorce et de son règlement financier.

En outre, nous entendons parfaitement que vous soyez préoccupé par l’impact du divorce sur vos enfants, votre propre bien-être, votre entreprise ou vos finances en général. C’est pourquoi nous nous efforçons de faire en sorte que vous receviez des conseils clairs et personnalisés vous permettant d’appréhender toutes les options afin que vous puissiez planifier sereinement votre avenir.

Combien de temps dure un divorce ?

Malheureusement, il n’existe pas de “divorce rapide”, comme on le voit dans les médias. Un divorce amiable prend généralement entre deux et trois mois, parfois davantage si des arrangements financiers spécifiques doivent être formalisés avant la dissolution officielle du mariage.

En dehors du divorce amiable, les motifs de divorce judiciaire en France sont :

  • Le divorce pour acceptation du principe de la rupture du mariage : Les parties souhaitent que le divorce soit prononcé mais le juge doit trancher à propos de désaccords lié à ses conséquences (par exemple l’exercice de l’autorité parentale, la résidence des enfants, la contribution à l’entretien et l’éducation des enfants, la prestation compensatoire etc. )
  • Le divorce pour altération du lien conjugal : Dans le cas où il est démontré que le couple est séparé depuis plus d’un an, le juge aux affaires familiales prononcera le divorce et tranchera les différents sur les conséquences du divorce.
  • Le divorce pour faute :Dans le cas où les devoirs et obligations liés au mariage ne sont pas respectés, le juge prononcera le divorce si cette violation rend impossible le maintien de la vie commune. Le juge tranchera également les différends sur les conséquences du divorce.

Trouvez réponses à toutes vos questions sur la foire aux questions au sujet du divorce en cliquant ici

Souscrivez à notre newsletter :