Comment choisir un bon avocat en droit de la famille ?

À un moment de sa vie, on peut avoir besoin des services d’un avocat spécialisé en droit de la famille. Vous pouvez solliciter son assistance pour une demande de divorce ou de pension alimentaire, un recours en cas de violences conjugales… Il peut aussi intervenir si vous intentez une action pour recherche de paternité ou encore en cas de conflit d’héritage. Seriez-vous confronté à une de ces situations ? Découvrez comment trouver votre avocat en droit de la famille.

Faire appel à un avocat en droit de la famille : pour quelles circonstances ?

Le recours à un tel avocat peut être obligatoire ou facultatif selon le cas. Il est indispensable si vous devez passer devant le tribunal de grande instance pour une question de litige portant sur un montant de plus de 10 000 euros. Il en est de même en cas d’affaires de succession ou d’affiliation (demande d’adoption, action en recherche de paternité, etc.). L’assistance d’un avocat est également obligatoire si vous devez passer devant un juge aux affaires familiales pour une procédure de divorce, même si vous vous séparez par consentement mutuel. Toutefois, vous pouvez décider d’engager un avocat en droit de la famille ou non, pour une demande de pension alimentaire et pour l’établissement d’un pacte civil de solidarité (PACS). Son assistance n’est pas indispensable en cas de conflit entraînant la rupture d’un PACS ou d’un accord de concubinage.

Quels avantages à faire appel à un avocat en droit de la famille ?

Un avocat assure bien plus qu’un rôle de défenseur. Que vous alliez ou non jusqu’au procès, il peut vous être utile pour :

Des conseils juridiques sur mesure

Un avocat en droit de la famille est à même de vous conseiller sur vos droits durant une procédure juridique. Il donne un avis professionnel, en tenant compte de la réglementation et de la jurisprudence qui s’applique dans votre situation. Il présentera les meilleures options suivant la particularité de votre cas et vos attentes.

Une assistance administrative

Un avocat en droit de la famille peut vous assister pour certaines démarches administratives, notamment dans l’établissement de dossiers. Son rôle sera de :

  • vous indiquer la juridiction en charge de votre cas et les délais légaux en vigueur pour votre demande
  • vous renseigner sur l’évolution des procédures
  • conseiller sur les éléments essentiels de votre dossier comme le type de preuve recevable.

Que faire pour bien choisir son avocat en droit de la famille ?

Tenir compte de sa notoriété

Un bon avocat ne reste jamais méconnu. Quand ses compétences satisfont, il se fait très vite une solide réputation. Pour dénicher ce genre d’avocat, il n’y a rien de mieux que le bouche-à-oreille. Les précédents clients recommandent uniquement les professionnels, dont les services les ont convaincus. Cependant, évitez d’engager un de vos proches comme avocat. Il peut éventuellement manquer d’objectivité et de recul pour bien traiter votre affaire. Dans l’idéal, optez pour un avocat en droit de la famille compétent et populaire. Renseignez-vous sur ses précédentes affaires, ses succès vérifiables. Un avocat qualifié peut vous fournir des références.

Chercher en ligne

Si vous allez sur Google, vous constaterez vite que bon nombre d’avocats et de cabinets possèdent leur propre site web. Ils y présentent leur mode de fonctionnement, leurs compétences et leurs collaborateurs.

Parcourir les annuaires

Pour exercer, les avocats doivent être inscrits au barreau. Ils sont répertoriés dans des annuaires professionnels par barreau. Cela vous permet de trouver facilement la liste des avocats de votre région, de leur spécialité auprès du tribunal d’instance de votre ville ou auprès du Barreau à proximité de votre domicile. Il est conseillé de choisir un avocat inscrit au Barreau, dont relève le tribunal assigné à votre affaire en cas de recours obligatoire.

Fureter sur les plateformes juridiques sur Internet

Il existe des sites de mise en relation avec des avocats spécialisés. Généralement, ces plateformes proposent des tarifs très attractifs et des délais de réponse rapides. Elles facilitent le premier contact avec les avocats et vous permettent d’obtenir sans difficulté des conseils personnalisés.

Tenir compte des honoraires

En général, les modalités d’honoraires doivent être discutées dès le premier contact. Il faudra établir une convention d’honoraires si vous avez trouvé l’avocat en droit de la famille qui vous convient. Celui-ci peut être rémunéré au forfait ou au temps passé sur votre affaire. Dans ce cas, ses honoraires seront calculés suivant un tarif horaire prédéfini. Ses tarifs peuvent prévoir des honoraires de résultat. Cependant, ces derniers représentent exclusivement un complément de rémunération.

Choisir suivant les affinités Un avocat est une personne à qui vous confiez bon nombre de détails sur votre vie personnelle, parfois ce sont des éléments sensibles. Pour éviter tout quiproquo, il est préférable de choisir un avocat en droit de la famille avec qui vous vous sentez à l’aise. Cela facilitera les échanges sur les sujets d’ordre personnel. C’est essentiel pour que votre représentant puisse disposer des éléments profitables ou préjudiciables à votre cas. Cela lui permettra également de mieux vous conseiller et de défendre convenablement votre cause.

Souscrivez à notre newsletter :